Pour ce qu’elles sont dans la vie, dans leurs rôles, missions et prérogatives de procréation, d’assistance maternelle, d’éducatrice des premiers instants de la vie de l’être humain, respect absolu aux femmes qui sont le symbole de la dignité humaine, à préserver à tout va. Bravo pour cette marche réussie. Ceci dénote la prise de conscience parfaite des citoyens par rapport aux multiples dangers qui les guettent en société et dans la communauté.

« FEMMES, D’AFRIQUE »
« FEMMES, D’AFRIQUE »

C’est pour cette raison qu’il faut encourager la prise de conscience humaine et citoyenne contre les déviances, contre les défaillances, contre le recul des acquis. Et les femmes sont considérées comme des êtres faibles, juste le dire vise à les affaiblir encore et davantage. Maintenant, il ne s’agit pas seulement de marcher une après-midi pour se donner bonne conscience et oublier la douleur des gens et le préjudice qu’ils ont subi et continuent de subir encore dans ce monde immonde.

Les épines dans la peau
Les épines dans la peau

Des milliers d’êtres faibles sont battus, maltraités, tous les jouer et leurs vies mises en danger dans les campagnes, dans les villages et dans nos faubourgs. Là-bas, ils ne savent pas marcher encore moins protester. Ils ne disposent pas de pancartes et de slogans que personne ne viendrait lire, pour quoi faire ?

Souvent, au vu et au su de nombreuses personnes qui, sans rien dire ni rien dénoncer, concourent par leur passivité, en même temps que les auteurs principaux des abjections à la faute criminelle. Elle reste même « passionnelle » hautement criminelle. Je pense qu’il y a lieu de recourir sans plus tarder à la loi pour assurer des correctifs et les corrections nécessaires. On ne demandera pas à rétablir la peine de mort que de nombreux déviants auraient dû supporter aujourd’hui, si ce n’est en raison du moratoire qui prévaut dans l’application de la peine capitale dont je ne suis pas un défenseur par ailleurs.

LES MASQUES DE CERTAINS MOTS AFRICAINS LEUR SIGNIFICATION - 2ème Partie -
LES MASQUES DE CERTAINS MOTS AFRICAINS LEUR SIGNIFICATION

Le Ministère en charge de la promotion de la femme et celui de la justice, sans compter celui de la santé, tous dirigés par des femmes devraient immédiatement prendre la main d’une formidable initiative, celle d’écrire un projet de loi contre les violences et toutes les violences, physiques, mentales corporelles faites aux femmes mais également à tous les êtres faibles.

Et je pense aux graves mutilations durant la crise du nord qui se poursuit encore, même si le champ d’action des bougres se réduit quelque peu. Notre pays doit combattre les violences dans toutes ses formes et bannir les violents de tous acabits en réclusion.

Pour ma part, je serais de tous les combats de cette nature et de ce genre qui sont des actions de préservation de la personne humaine qui est la plus précieuse des richesses, suivant le crédo de la jeune chambre internationale dont je suis anciennement membre. Poursuivons et ne nous arrêtons pas et plus pour que vivent Mariam et Kamissa qui sont des héroïnes et dédions leur une place publique de Bamako, au nom de toutes les victimes des « bêtes » !!!

Mamadou KONATE

Ecrire un commentaire

requis

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>